« M’entourer avec un staff de qualité »

Ce n’est une surprise pour personne, Romain Bonnefond sera toujours entraîneur-joueur des Renards pour la saison 2018-19. Nous lui avons posé quelques questions pour en savoir plus sur ses motivations.

Une saison de plus en tant qu’entraîneur-joueur des Renards, qu’est-ce qui a motivé ton choix ?

R.B. : « Ce qui a motivé mon choix est principalement l’envie toujours de continuer de jouer hockey, je ne me sens pas encore de mettre un terme à ma carrière. Je pense encore avoir quelques belles années devant moi, même si quand on a la casquette d’entraîneur-joueur on ne peut pas être considéré comme un simple joueur, et il faut donc essayer d’être irréprochable dans le jeu si je veux que mon discours soit crédible et est l’impact recherché. »

Comment as-tu vécu la saison dernière ?

R.B. : « Il s’agissait de ma deuxième saison en tant qu’entraîneur-joueur. Cette année fut un peu plus simple pour moi dans la gestion de mon groupe car j’ai su bien m’entourer avec un staff de qualité. Je travaille avec eux depuis 2 ans maintenant et une certaine chimie s’est créée. Je peux leur faire confiance et cela me permet d’être plus libéré pendant les matchs et de me concentrer uniquement sur le jeu. D’un point de vue sportif, la défaite en Playoffs me reste en travers de la gorge, surtout la manière dont on a perdu. »

Comment vas-tu te préparer cet été pour arriver en forme à la rentrée ?

R.B. : « Comme chaque été. C’est-à-dire beaucoup d’entraînements en salle de sport et en course à pied, afin d’être en pleine possession de mes moyens à la rentrée. Avec les années qui passent, je sais ce que je dois faire pour être sûr d’arriver avec une bonne forme même si j’ai l’impression que chaque année c’est de plus en plus dur. »

Le CHR va une année de plus évoluer dans une poule très relevée, comment vas-tu construire ton groupe pour qu’il tire une nouvelle fois son épingle du jeu ?

R.B. : « La construction du groupe se base sur très peu de choses : on va s’appuyer sur le même noyau de joueurs français qui jouent pour moi depuis plusieurs années et qui arrivent à maturité. Le groupe sera complété par des joueurs étrangers qui, je l’espère, feront la différence, ce qu’on n’a pas su faire l’année dernière. Je dirai qu’on est dans la continuité. »

As-tu des objectifs personnels pour cette nouvelle saison ? Si oui, lesquels ?

R.B. : « Je n’ai pas  vraiment d’objectifs personnels, mis à part le fait d’essayer de montrer l’exemple dans tout ce que je fais, ce qui me permet d’être crédible auprès de mes joueurs. »

Un message pour les supporters ?

R.B. : « Je suis vraiment heureux de voir l’engouement que prennent le hockey et le CHR dans le bassin roannais. Je tiens à remercier tous les gens qui viennent voir les matchs et qui nous soutiennent peu importe la manière (bénévoles, supporters, partenaires, etc.). »


 

Autres articles

CHRD2Présaison
Programme estival 2018
CHRD2