CHR

ROANNE 8 – 0 AVIGNON

article-resume-matchs
LOGO

ROANNE 8 – 0 AVIGNON

Le Blanchissage de Bastien Bonnefond

 

C’est devant un public frileux que les Renards se sont élancés sur la glace ce samedi 12 septembre à Fontalon. Accueillant les Castors d’Avignon pour le premier match de la saison régulière, les roannais ont dû donner le ton dès le début du match tant pour rassurer leur public que pour intimider l’adversaire. La première occasion était roannaise.

 

1er Tiers > La mise en place.

Le premier tiers temps fut l’occasion pour Roanne d’asseoir son jeu structuré et rapide. Les Castors ont résisté 17 minutes face à une équipe de Renards affamés. L’ouverture du score revient à Michael Gagnon assisté de William Lamothe.

2e Tiers > L’envolée.

Les Renards sont passés à la vitesse supérieure dès le début du second tiers avec un but à la 21e minute d’Alexandre Monnier assisté de Michael Gagnon. 2 minutes plus tard, c’est au duo formé d’Alexandre Monnier et de Victor Fanget que l’équipe doit son troisième but. A la 27e minute, un cinglage coutera cher à Avignon puisque c’est en supériorité numérique que Roanne creuse l’écart, sur un but du nouveau joueur Canadien Michael Quirion, assisté d’Alexandre Monnier et de Marc-André Therrien. Le 4e et dernier but de ce tiers a été parfaitement amené par une équipe Roannaise solide et habile, le coup de grâce revient à Judicaël Xavier, assisté de Robert Pospisil et de Frédéric Figon-Gage.

3e Tiers > La ténacité.

La reprise du match fut musclée d’entrée de jeu ; à la 44e minute, ce sont deux joueurs roannais qui se retrouvent en prison. Ce rythme de jeu accéléré a été lourd de conséquences en minutes de pénalités des deux côtés puisque l’essentiel des fautes ont été commises dans cette dernière partie de match. Une nouvelle supériorité numérique a permis à Michael Gagnon de mettre le 6e but avec l’aide de Michael Quirion et de William Lamothe. Les Castors à bout de souffle n’ont pas vu venir un Marc-André Therrien en forme, aidé par Michael Gagnon, qui s’est envolé pour mettre le palais au fond de la cage adverse malgré l’infériorité numérique roannaise. Le dernier but des Renards a été marqué par Vladislav Lescovs assisté de Judicael Xavier et Romain Bonnefond, portant ainsi le score du match à 8 – 0.

 

Ce premier match des Renards suscite indéniablement l’intérêt et c’est un message fort que l’équipe envoie au reste de la poule. Romain Bonnefond, le manager, reste toutefois conscient qu’Avignon est une équipe jeune et que les grosses équipes restent encore à affronter. Il ajoute qu’il est fier de son équipe, qui a su rester à 100% tout au long du match et qui a gardé un jeu défensif propre.