CHR

Transfert 2017-2018 – Il reste !

Visuel annonce Bonnefond R
LOGO

Romain Bonnefond #62 – Il reste

Pour en savoir plus sur lui, nous lui avons posé quelques questions…
 

Tu viens de finir ta première saison en tant qu’entraîneur de l’équipe D2, comment l’as-tu vécu ?

R.B. : « Comme une première fois, c’était excitant et en même temps stressant. Plus sérieusement, cette première saison comme entraîneur fut très intéressante, j’ai beaucoup appris et nos résultats m’ont conforté dans mon approche du hockey.  Je remercie par la même occasion mes assistants qui m’ont bien épaulé et sans qui ma tâche aurait été beaucoup plus compliquée. »

 

Comment arrives-tu à combiner tes rôles d’entraîneur et de joueur ? Est-ce que le fait d’être entraîneur de l’équipe implique quelques « sacrifices » de ta vie de joueur ?

R.B. : « Ce n’est pas tous les jours simple, mais j’essaye de faire la part des choses. A l’entraînement, c’est facile de gérer la double casquette, en match ça se complique, mais je me suis entouré d’assistants qui m’aident dans cette tâche.

Je ne pense pas faire d’énormes sacrifices, côté glace je me donne moins de temps de jeu et côté extra sportif je laisse le groupe vivre sans moi, c’est ce qui me manque le plus réellement. »

 

Es-tu content de ton recrutement ? Quels étaient tes objectifs pour celui-ci ?

R.B. : « Je suis satisfait dans l’ensemble, nous avons réussi à conserver le noyau dur de l’équipe, c’était l’objectif numéro 1, ensuite nous avons recruté intelligemment. Maintenant on verra dans les prochaines semaines si le recrutement est à la hauteur de nos attentes. »

 

Le camp d’entraînement va bientôt débuter, as-tu hâte de découvrir ta nouvelle équipe ? Quelles sont tes ambitions vis-à-vis des 6 matchs amicaux programmés ?

R.B. : « J’ai hâte de retrouver les gars et de rencontrer les recrues, le camp est un moment important dans une saison, c’est là où se développe la cohésion et l’esprit de groupe.

Concernant les matchs amicaux, je n’ai pas d’ambition particulière, je veux simplement que l’on retrouve le rythme de match le plus vite possible et que l’on mette en place notre fond de jeux. Pour la confiance, la victoire sera la bienvenue, mais la manière dont nous allons jouer ces matchs sera beaucoup plus importante à analyser. »

 

La poule de Roanne semble encore plus relevée que l’année dernière, penses-tu que Roanne peut sortir son épingle du jeu ?

R.B. : « Le niveau de la poule Sud sera encore plus fort cette année, il y a beaucoup de bonnes équipes, il faudra être solide chaque soir de match. Il est tôt pour dire qui sera le favori, en tout cas je sais que l’on a un groupe intéressant et nous aurons notre mot à dire dans cette poule. »

 

Parles-nous de toi, que fais-tu en dehors du hockey, quelles sont tes passions et tes loisirs ?

R.B. : « En dehors du Hockey, ce qui me laisse peu de temps… Je suis un sportif avant tout, j’aime m’entraîner, faire du ski, du VTT, du golf… et j’aimerais me remettre à l’enduro (pas de pêche ). »

 

Un petit mot pour les supporters ?

R.B. : « Pendant 5 mois on l’attend, pendant 5 mois on s’ennuie, alors quand la saison reprendra je compte sur vous pour être là chaque samedi soir à Fontalon !! Go Fox Go. »

_______________________________

#GOFOXGO #CHR #TRANSFERT #17/18